L'Art Martial à mains nues

Le Qwan Ki Do se compose traditionnellement de l'art du combat à mains nues et avec les armes blanches. Deux parties indissociables dans la conception du Fondateur de la Méthode.

La pratique de QWAN KI DO peut se découper en quatre parties : l’entraînement seul, avec partenaire, les quyens et le combat.

 Entraînement seul (Doc Luyên Chiêu)

Dans cette rubrique on dispose des outils suivants :

- BO PHAP : positions de stabilisation au sol
- THAN PHAP : déplacements
- NHAO LAN : acrobaties martiales

- BÔ THU PHAP : techniques des membres supérieurs
- BÔ CUOC PHAP : techniques des membres inférieurs
- BÔ CUNG THU : techniques de blocage

- CUNG THU PHAN BIEN : enchaînements sur blocage
- LIEN HOANH CUOC : enchaînements de techniques de pieds
- NHAT THU NHAT CONG : enchaînements de techniques de mains
- LINH THU : exercices sur l'image des animaux sacrés

- SA BAO CONG : exercices sur sac de frappe
- NGHAN PHAP : techniques d'endurcissement et de casses
- MÔC MA : exercices au cheval de bois
- MÔC NHAN : exercices au mannequin de bois

- NHU PHAP : exercices de souplesse

- KHI PHAP : exercices énergétiques
- NHAP DINH : exercices sur le mental

Ces exercices ont pour but de former un pratiquant à l’art martial QWAN KI DO, en développant ses capacités physiques et mentales (renforcement musculaire, la souplesse du corps, l'agilité du corps, endurance et résistance, dextérité, concentration...)


 Entraînement avec partenaire (Thê Doi Luyên)

- MANH THANH SON : musculation spécifique

- BÔ THE CHONG TRA : progression du mouvement éducatif à une application directe
- TU TRU SONG LUYEN : déplacements & coordination
- SONG DOI TRUNG CAP : synthèse des éducatifs de premier cycle

- TU VE : self-défense
- TAO DIA CUOC : techniques de balayages
- CAU TIEN : techniques de ciseaux
- HAT VAT : techniques de projections
- KHOA GO : techniques d'immobilisations

- CAM NA : techniques de saisie avec suivi
- AO ANH : techniques d'illusion
- LINH THU : exercices à l'image des animaux sacrés
- PHIEN LUAN DUNG TUC : techniques d'assauts

- SONG DOI : combat codifié
- NHAT NHAN DICH NHI NHAN : techniques un contre deux
- NHAT NHAN DICH TAM NHAN : technique un contre trois

Ces exercices avec partenaire(s) ont pour but de former le pratiquant de QWAN KI DO, en lui donnant un éventail de techniques lui permettant de s'adapter aux diverses situations d'opposition.

 Quyens (Thao Quyên)

- DÔC LUYÊN : enchaînements conventionnels
- THAO QUYÊN : enchaînements de combat imaginaire codifiés
- PHAN THE : analyse des codes

La pratique des Thao Quyên est fondamentale aux Arts Martiaux traditionnels ; ceux-ci renferment les fondements d'une école, et les codes nécessaires à la pratique des assauts.
L'exercice du Thao Quyên, permet de développer entre autre une gestuelle spécifique selon le principe du QWAN KI DO : l'harmonie entre force physique et énergie.
Technique, énergie, coordination, rythme, harmonie. les quyens sont bien plus qu’un enchaînement de techniques martiales, ils relèvent d’une recherche artistique d’efficacité dans la justesse du mouvement et le développement de l’énergie interne.

 Combats (Song Dau)

- SONG DÂU : assauts libres
- GIAO DÂU KY THUÂT : enchaînements conventionnels

La pratique des assauts est essentielle au pratiquant d'Arts Martiaux. Ils sont considérés comme un moyen de progression, qui permet de remettre dans l'action tout l'entraînement réalisé en amont, et non comme une fin en soi.
Action, adaptation, concrétisation. Par exemple, les combats arbitrés avec les jeunes et les adultes auxquels vous pouvez assister en compétition. Il s’agit là non pas d’une démonstration de force mais bien de l’application de compétences techniques pour parvenir à gagner des points en plaçant telle ou telle technique, tout en étant capable de parer les coups, savoir les encaisser (d’où l’importance des protections), et surtout apprendre à savoir gérer son stress pour « rester » maître de ses actes, capable d’agir et de réagir rapidement et avec discernement.

L'Art Martial avec armes

Pendant la domination chinoise, les vietnamiens avaient pour interdiction d'utiliser les armes conventionnelles de l'époque, afin d'éviter toute insurrection.
Les paysans ont donc dû mettre au point des techniques basées sur l'emploi des instruments d'utilité quotidienne, habituellement ceux de la coupe et de l'agriculture.

Voici quelques exemples de dérivation de ces instruments :
> Bong : le bâton permettant de porter les seaux d'eau.
> Moc-Can : le mécanisme prévu pour moudre le blé.
> Long-Gian : le fléau pour battre le riz. L'une de ses variantes est le fléau à trois branches (le Tham-Thiet-Gian).
> Cau-Liem : la serpe utilisée pour récolter le riz.

Elle se répartissent en quatre groupes distincts qui sont :
> les armes en bois
> les armes tranchantes
> les armes articulées
> les armes de jet

On retrouve dans l'éventail des armes proposées dans le Qwan Ki Do, les armes classiques pratiquées en Chine, mais aussi d'autres armes d'origines agraires et spécifiques au Vietnam.

Toutefois, pour un meilleur apprentissage, seuls deux groupes sont retenus en QwanKiDo :
les armes traditionnelles et les armes rares et/ou tranchantes

 Armes en bois et articulées

. MÔC BINH KHI               « Armes en bois » : 

Armes traditionnelles en bois 

- BÔNG (bâton long)
- SONG CÔT (bâtons courts)
- MÔC CAN (matraque à poignet)
- MÔC GUOM (sabre de bois)

.NHUYÊN TIÊT BINH KHI « Armes articulées » :
- LONG GIAN (fléau à deux branches)
- TÂM THIÊT GIAN (fléau à trois branches)

 

 Armes tranchantes et rares

Armes traditionnelles tranchantes


TRAM BINH KHI                            « Armes tranchantes » :
- MA DAO (coupe-coupe)
- SONG YEN DAO (double couteaux hirondelles)
- SONG DIEP DAO (double couteaux papillon)
- DAI DAO (hallebarde)

DAC DI BINH KHI                         « Armes rares » :
- GUOM (sabre)
- RIU ou DÔC PHU (hache)
- PHONG PHIÊN (éventail)
- HOANH TUYÊN (cerceau)
- THUONG (lance)
- NHUYÊN TIÊN (chaîne à 9 sections)

BINH KHI NÔNG DÂN                   « Armes agraires » :
- BUT CHI (bèche volante)
- BUA CAO (râteau)

AM KHI « Armes de jet » :
- PHI DAO (couteaux)
- PHI TINH CHÂM (étoiles)
- CUNG (arc)


 

Informations supplémentaires